le plus sçavant des oyseaulx

Archives par mois

Liens

liens

études sçavantes

Réponses aux objections

Vendredi 15 Février 2008.

azur profond

cri lancinant


« DIONYSOS :  — Des bandes d'éjaculateurs précoces, réduits à du pipeau, qui vous coupent l'orgasme, et vous envoient, d'un seul coup, leur purée dans la figure, partie trop vite, pour peu qu'ils vous ont baisé le cul. Et un mec qui a des couilles, capable de gueuler un bon coup, tu n'en trouves plus, même en cherchant.
HERCULE :  — Des couilles ?
DIONYSOS :  — Des couilles, au sens de capable de donner voix à quelque chose comme un abandon total, un azur profond comme celui qu'habite Zeus, le cri lancinant d'une jouissance prolongée, des tripes qui ne consentent plus à invoquer de témoignages sacrés, mais une langue qui n'a plus à invoquer d'autres témoins que ces seules tripes, sans intermédiaire.
HERCULE : — Et ça te plaît ?
DIONYSOS : — Mon orgasme sera toujours à la hauteur. »

(Aristophane, Grenouilles, vers 92-103 ; traduction personnelle inédite)

oyseaulx | 00 h 53 | Rubrique : études sçavantes | Lu 3949 fois

Article précédent | Article suivant
Répondre à cet article

Version  RSS 1.0   RSS 2.0 

:: design Palatin par laurent ::