le plus sçavant des oyseaulx

Archives par mois

Liens

liens

études sçavantes

Réponses aux objections

Jeudi 27 Novembre 2008.

Jusqu'où je suis d'accord pour vous suivre dans votre entreprise subversive

pour sortir d'une certaine confusion qui règne dans les esprits


    Je suis d’accord avec ceci : « Si l’école n’est pas principalement un lieu de transmission des savoirs partout et pour tous, si elle n’assure pas sa mission d’ascenseur social, si elle n’assure que la reproduction des inégalités sociales, nous devons combattre cette école-là. Or, sans nier l’intérêt de pédagogies actives et coopératives dans l’acte d’instruire, nous dénonçons une politique officielle qui, depuis des décennies, les a dévoyées et qui tend à privilégier les méthodes sur les contenus, les savoir faire sur les savoirs, les tâtonnements de l’élève sur l’activité d’enseignement, ce qui prive les enfants les plus défavorisés de connaissances précises, structurées et détaillées qu’ils ne pourront acquérir hors de l’école. Nous pensons qu’il est nécessaire de revenir, de façon véritable, à l’acquisition méthodique des connaissances et des savoir faire (j’aurais préféré savoirs, tout simplement, note de Volatile) qui sont fondamentaux pour la formation de l’homme et du citoyen autant que du travailleur. » C’est moi qui souligne certains membres de phrase. Je suis donc d’accord aussi avec les réserves que formule ce texte à l’égard de la lettre qu’il commente. Tu peux voir clairement où je suis d’accord, et où je ne le suis pas. Ce texte constitue une bonne mise au point et on commence à sortir d’une certaine confusion. Il faut être voltairien contre des pédagogues obscurantistes, dont l’influence est loin d’être négligeable, hélas, parmi les membres de l’enseignement public.

    Je suis toujours d’accord avec ceci : « C’est pourquoi nous n’approuvons pas la référence que vous faites à certains intellectuels des « sciences de l’éducation » qui ont prêté leur concours aux mauvais coups portés depuis des décennies contre l’école (et qui continuent pour certains à le faire sous ce ministère). Nous affirmons que celle-ci doit fournir une instruction consistante et ambitieuse pour sortir de ce processus où une école de classe organise une ségrégation spatiale des élèves selon leur couche sociale et dispense un enseignement différent selon le lieu géographique des élèves, c’est-à-dire selon leur origine sociale. » (ib.).

    Et aussi avec ceci : « C’est exactement ce que l’UFAL préconise : la liberté pédagogique pour les enseignants pour la mise en oeuvre des programmes nationaux, à l’opposé des pédagogies imposées par une hiérarchie. » (ib.)

    Je suis aussi d’accord avec le texte suivant (qui a, d’ailleurs, été signé par deux associations auxquelles j’appartiens, la Société des Agrégés, et l’Association des professeurs de philosophie de l’enseignement public).

oyseaulx | 19 h 02 | Rubrique : Réponses aux objections | Lu 4786 fois

Article précédent | Article suivant
Répondre à cet article

Commentaires

Anthony

30/11/08 à 17:50

A propos de pédagogues obscurantistes, Jean Gayon a mordu à l'hameçon mais de nous porter devvant les tribunaux pour diffamation. Il a réussi par le passé à faire passer Galilée pour un platonicien alors qu'en s'écartant de l'ontologie platoncienne et de la métaphysique par l'expérimentation de mobiles sur plans incilinés il a permis la discrétisation de l'accélération : le mouvement acquérant la dimension d'état qui ne produit aucun effet. C'est un peut comme si on sortait du systèmes des causes et des changements qui requiert quant à lui une substance.

Je souigne qu'outre le fait d'angliciser le style français d'histoire des sciences, monsieur Gayon enseigne la méthologie à la Sorbonne et nous accuse de nuire à sa notoriété, elle serait supériere aux écrits de Galilée de 1638.

Dans l'attente de te lire.

Réponse

oyseaulx

30/11/08 à 18:20

devant les tribunaux ? pour diffamation ? Quand ? Où ?  Mais les cailles vont se joindre aux oyseaulx pour le conchier. . . Votre avocat éventuel peut-il nous faire citer en vue d'attester de sept ou de huit décennies  d'obscurantisme épistémologique qui, depuis le mythe d'un Galilée platonicien forgé par Koyré, nuit gravement à la réputation de la Sorbonne ? N'écrivions-nous pas, un jour, que les étudiants français ont montré qu'ils savent très bien que ce qu'on leur enseigne est de la merde et que leurs enseignants sont des clowns ? Que bloquer une gare ou une autoroute est une activité infiniment plus intellectuelle que déblatérer des insanités devant un amphi endormi ? Que les universitaires français, recrutés au pipeau, n'avaient aucune idée de ce qu'est un travail intellectuel, sauf dans les quatrième et cinquième sections de l'Ecole pratique des hautes études ? Que l'Ecole normale supérieure est une école de commerce ? Que, dans l'enseignement supérieur français, il ne se trouve pas un seul historien des sciences, pas un seul « spécialiste » de l'histoire de la philosophie ancienne capable de comprendre un texte rédigé ne serait-ce qu'en latin ou en grec, pour ne rien dire, ici, de l'hébreu, de l'arabe, du syriaque, de l'éthiopien, du copte, du persan, du sanscrit, du chinois classique ou du sogdien, sans recourir à une traduction ? Suffit : nous proposons à quelque enseignant en poste de s'opposer à nous dans une épreuve sur table de version grecque ou latine, sous le couvert de l'anonymat et sous le contrôle d'un jury international.

François THISSEN, lauréat du Concours externe de l'Agrégation, dans les sections de lettres classiques (1990 ; 5ème ex æquo) et de philosophie (1996 ; 24ème ex æquo), cacique de Version grecque (16/20) et d'Explication grecque (18/20) à l'Agrégation de lettres classiques en 1990.

Anthony

30/11/08 à 21:00

mais pensées vont plus vite que mes doigts
il faut lire "...menace sous 8 jours de nous porter devant les tribunaux pour diffamation."
Si je n'avais ouvert la boîte mail du site (ce ue je fias tout au plus tous les deux mois) je n'aurai pas eu l'honneur de lire son invective :)
C'est le deuxième article quand tu tapes Jean Gayon sur google

Répondre à cet article

Version  RSS 1.0   RSS 2.0 

:: design Palatin par laurent ::